_projet_LE PANTIN DE JARDIN_2015

LE PANTIN DE JARDIN

LE RHIZOME DE LA PATATE,
UNE POSTURE DE MISE À DISTANCE (DANS VOTRE JARDIN).


Le pantin de jardin se cultive ici et s'expose !



Une première apparition du projet communautaire "Le pantin de jardin se cultive ici" aura lieu lors de l’exposition Les héritiers du bricoleur, à La Maison LePailleur, du 8 octobre au 14 novembre 2015.


Vous êtes les bienvenues au vernissage le samedi 10 octobre de 12h à 17h.





détail _ "Le pantin de jardin se cultive ici", installation à La Maison LePailleur, Châteauguay, 2015
Le rhizome de la patate, at #workINprogress.

Depuis le printemps 2015, je couvre de laine et de coton, au crochet, des dizaines et des dizaines de patates (rhizomes: curcuma, gingembre, topinambour, pomme de terre et patate douce).


Ensuite, je les mets en terre dans mon jardin et celui des autres.


CET ÉTÉ, PLUS DE 33 JARDINS-MAISONS ACCUEIL UNE PATATE !


Certaines patates sont déjà en croissance, en décomposition ou tout juste adoptée.



Topinambour crocheté avec fil de coton.

"Adoptez une patate pour le pantin de jardin.
Traçons ensemble un nouvel horizon de sens.
En adoptant une patate dans votre jardin cet été, 
vous fragmentez et ajoutez au jeu des signifiants une nouvelle vision.
Un jardin relationnel; une sensibilité commune à cultiver.
Un pantin de jardin se couvrira ainsi de nouvelles perspectives."


L’ŒUVRE BRODÉE DES PATATES RÉCOLTÉES SERA EXPOSÉE DU 8 OCTOBRE AU 15 NOVEMBRE 2015, À LA MAISON LEPAILLEUR,  À CHÂTEAUGUAY.



CROQUIS DU PROJET
Le pantin de jardin sera brodée au crochet.
Il pourra ainsi accueillir les patates ayant poussé dans le jardin de plusieurs hôtes.
Chaque patate (rhizome) sera intégrée au pantin.

Table d'adoption des patates.
Une visiteuse du site de la Maison LePailleur repart avec une patate crochetée pour son jardin !

Très heureuse de constater la générosité d'une hôte à me faire parvenir les photos de la mise en terre de sa patate ! Merci Madame G.



La patate P29 est désormais bien au chaud dans le jardin de Madame G.